Quelquefois, ca marche : First time upgrading Ubuntu successfully

Scott's Blog: First time upgrading Ubuntu successfully


Ca ne s'est pas passé aussi bien sur mon poste, plantage du serveur X au re-démarrage,
sudo dpkg-reconfigure -phigh xserver-xorg
aticonfig --initial
aticonfig --overlay-type=Xv


Bien sur pas de fenêtres qui tremblotent ni de cube (qui marchent du premier coup avec le Live CD), absence d'autre amélioration visible (j'avais peut-être trop forcé sur la personnalisation de Edgy Eft, mais le gestionnaire de réseau eut été pratique), port SD-card toujours pas reconnu, roulette de souris Wacom qui marche à l'envers (! ), processeur plus sollicité, plutôt une dégradation des performances a première vue (peut-être la chaleur ?).

Enthousiasme modéré donc pour cette mise à jour, je tente tout de même une installation complète dès que j'ai retrouvé mes mots de passe FTP, sauvegardé mes mails et stocké mes ... photos.

Ah, et du temps aussi, trouver du temps.

Mise à jour : Installation "à neuf" sans problème, effets du bureau et gestionnaire de réseau fonctionnent, même le cube, roulette de souris toujours à l'envers par contre... et me voila avec 6 partitions dont mon ancienne installation intacte, par suite d'un moment de distraction.
Plutôt rassurant, non ?

Mise à jour #2 : Cete fois, au moment du partitionnement j'ai choisi l'option manuelle (Eh oui, je m'y connais tellement :) pour réserver, après un Swap de la taille de ma mémoire vive, 10 Go à la partion "/" qui recevra les programmes (moins d'experimentaions, plus d'efficacité, moins besoin de place) et le reste à une partition "/home" qui accueille les fichiers. Ca devrait permettre des mises à jour sans angoisse à l'avenir, séparer la forme et le fond c'est bien, et j'avais envie d'essayer :)

Commentaires

Articles les plus consultés