Bonne fete nationale aux chinois

Pour feter la revolution d'octobre, Manur s'interroge sur la politique etrangere de notre beau pays : Jeunesse du prince, source des belles fortunes,
C'est nous la patrie des libertés, de l'égalité et de la fraternité, ne l'oublions pas. Ce qui permet à nos politiques de donner des leçons à la terre entière, quoiqu'ils fassent de leur côté.
Et na.

Commentaires

Articles les plus consultés