Us et coutumes de la blogosphère 2.0

Maître Eolas a une nouvelle fois la bonté de nous aider à comprendre les dessous juridiques de l'affaire de l'acteur-don-on-ne-peut-pas-donner-le-nom. En attendant l'appel, s'il a lieu, le plaignant a gagné et le web 2.0 est bien emmerdé. Faut-il mettre à la poubelle tout le "user-generated content" sur lequel tout repose ? Qui va pouvoir investir des fortunes en modération a priori de commentaires, vidéos, articles, photos et musiques ?
Est-ce l'apocalypse du 2.0 ?
La L.C.E.N. va t'elle nous sauver ?

Quel suspense, tout ça grâce a un duo de choc qu a piétiné la coutume ancestrale des blogs, voulant que l'on envoie un mail avant de s'énerver, nous faisant rentrer brutalement dans l'écosphère de la presse people, sans préparation et sans moyens. Les supports traditionnels sont bien équipés pour ce genre de tractation, qui finissent par representer un revenu complementaire pour certains-pipole-qu'on-ne-doit-pas-nommer, les petits acteurs du WebDeux ne pourront pas suivre sans protection.
Mais bon, tout ça ce sont aussi des gens qui profitent d'un contenu gratuit (sauf pour toi, fournisseur de sueur), pour en tirer quelque bénéfice, maigre pour l'instant, mais qu'ils espèrent bien voir grossir un jour...

Allez, vivent les blogs libres et anonymes et qui ne parlent pas plus de stars, et qui modèrent vos charmants commentaires en amont, ce qui assure au moins une lecture :)

Commentaires

  1. Mais au fait c'est un acteur de quoi ?

    RépondreSupprimer
  2. Arf, on dirait un Troll ! Mais comme je ne doute pas de ta sincerite : un acteur de cinéma à ma connaissance. Etrange coïncidence, tu pourras l'admirer dans un film à sortir prochainement...

    C'est triste, j'ai eu la même question quand on m'a annoncé la mort récente d'un commentateur sportif.

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Articles les plus consultés