La course pour fabriquer les chaussures

120 paires de chaussures à l'heure, pas de congé payé et des produits toxiques à gogo, les braves gens qui fabriquent les chaussures avec lesquelles nous courons ou jouons au foot ne sont pas à la fête.
C'est drôle, avec des chaussures vendues entre 50 et 150 euros la paire, on se dit bêtement que les fabricants auraient les moyens d'améliorer les choses, non ?
Non, on ne leur demande pas de verser les 1200 euros de l'heure ainsi gagnés aux braves travailleurs du sport, mais juste de nous prendre un peu moins pour des poires et d'introduire un peu d'éthique dans leurs étiquettes.

Note technique : l'étude citée dans l'article ne porte que sur 300 entretiens, ce qui est minuscule statistiquement, vu l'immense population ouvrière qui se ruine la santé à nous habiller.
Il faut savoir que ces entretiens n'ont pas forcément été faciles à obtenir, qu'il y a quelques usines où les choses vont mieux et d'autres où ils ne sera jamais possible de faire une enquête...
Pourquoi ne pas en faire une nouvelle activité touristique, le tourisme industriel démarre déjà pas mal chez nous ?
Ah oui, ici c'est dans des usines déaffectées...

Commentaires

Articles les plus consultés