Livre electronique, c'est pas gagne

La triste histoire de l'auteur forcé de télécharger son propre livre sur le site de la FNAC, trop cher et pas beau.
livre electronique et telephone

C'est quand même bête, le matériel est enfin prêt, trop cher mais plutôt agréable à utiliser, mais les distributeurs, qui ont maintenant des années d'expérience, n'y croient toujours pas assez pour rendre le produit plus alléchant. Ils sont encore plus frileux que pour la musique, ce qui leur a déjà coûté bien cher.

Allez, c'est pas le contenu électronique littéraire de qualité et gratuit qui manque, même en français.


[Karl, je crois]

Commentaires

Articles les plus consultés