La nation qui a coupé la tete d'un roi

"La nation qui a coupé la tête d'un roi inefficace et qui a su résister vaillament à une occupation fasciste a vu la liberté de son peuple trahie par ses propres politiciens, corrompus par les grandes entreprises"


La traduction / source est du Standblog, post-Hadopi, en forme.

Je sais bien que ce n'est pas un cataclysme mondial, mais on est vraiment tombés très bas sur ce coup.
La vraie honte, ça sera pour plus tard, quand Bibi me demandera comment ça s'est passé.

Commentaires

Articles les plus consultés