Test chaussures : Skechers Gorun Ride 3

 Achat d'opportunité dans un outlet du côté de Las Vegas où traînaient quelques hackerz du forum black hat.

J'avais lu peu avant un test plutôt élogieux des GoRun Ride 3, je ne connaissais pas la marque a part de vagues souvenirs de chaussures de skate.

Parti sans chaussures de route, c'est le prix très attractif qui m'a décidé après un rapide essai dans les allées du centre commercial  sans semelle intérieure, c'est important ici.

Cette chaussure veut donner une foulée naturelle en combinant un talon effacé vers l'avant pour avancer l'impact vers le medio pied et un drop très faible, qui peut être augmenté de 4 mm par la semelle intérieure optionnelle.interieur anti odeur
Sans semelle intérieure on est dans une position pied naturel, a plat mais bien enveloppé dans une empeigne confortable, avec un rembourrage important de la languette et du tour du pied. La chaussure n'a rien de minimaliste a première vue.
Dès le premier essai on comprend la combinaison de confort au dessus, de souplesse et de fermeté sous le pied.
Le pied est bien entouré mais pas contraint, les orteils sont à l'aise, la foulée est vraiment naturelle grâce a cette souplesse et améliorée par la position du talon.
Pas de guidage ou de correction, mais une base large et un centre de gravité abaissé qui mettent en confiance sur tous les terrains, plus une transition très fluide entre l'avant et le talon.
Sans semelle intérieure elles se sont montrées très agréables sur une quinzaine d'heure de marche sur tous les terrains, l'impression de chaussons avec un bon grip.
Avec la semelle intérieure, l'amorti reste ferme, elles gagnent un peu en confort et se montrent très agréables en courant, pour l'instant sur une dizaine de séances aussi bien sur route qu'en ville ou sur trail facile. L'épaisseur de la semelle offre une bonne protection ...



Elles sont trop larges et souples pour les petits dévers techniques ou les pierriers mais confortables sur toutes les distances, avec ou sans chaussette.
Le prix est raisonnable même en Euros face a la concurrence.
Le look est plutôt classique sur mon modèle noir et blanc mais le choix de couleurs est vaste, il y a même un modèle phosphorescent pour les sorties nocturnes.

Donc, un modèle recommandé pour qui cherche une transition vers une course plus naturelle, ayant déjà une foulée plus courte et de bonne sensations.

Deux essais :

UPDATE : un an et 500 bornes plus tard, le dessus a souffert, la semelle montre des signe de décollement, mais pas trop d'usure. L'amorti un peu faible m'a donné un problème de mollet et je reviens à des chaussures plus classiques.
Elles sont toujours confortables pour la marche, mais plus adaptées à ma course.








#LeLienPublic

Commentaires

Articles les plus consultés