Test chaussures : ASICS NOOSA Fast 2

Une envie de légèreté.



Pour me pousser à être plus léger moi-même, pour continuer vers un certain minimalisme, 
j'ai cherché des chaussures légères et pas chères pour accélérer un peu, en particulier sur la route.

Achetées chez un vendeur en ligne pendant les soldes.

Elles me servent aux séances courtes sur macadam et chemins stabilisés, jusqu'à 10 km, spécialement par temps chaud et pluvieux, mais je les trouve plus polyvalentes que je ne le pensais.

La semelle est fine et le drop réduit, mais elles sont plutôt moelleuses, sans excès mais elles pourront manquer de nervosité pour les habitués des chaussures classiques de compétition sur route. Les genoux des autres apprécieront le bonus de confort, même sur les séances un peu longues.

Si je sortais de quelques kilomètres de natation suivis de beaucoup de kilomètres à vélo, ça ne serait pas désagréable non plus...

Elles sont spécialisées triathlon courte distance, donc très légères (- de 200 g ), confortables pour pouvoir être portées sans chaussettes (testé c'est très agréable !) elles comportent des ouvertures dans la semelle pour évacuer l'eau et favoriser l'aération et elles sont livrées avec des lacets supplémentaires élastiques pour des transitions plus rapides.

Le look est très triathlon, les couleurs très vives à dominante bleue, orange ou jaune pour le modèle féminin.

La forme est près du pied, le tour de pied bien rembourré offre une bonne tenue sans trop serrer les lacets.

L'intérieur sans couture est très confortable, même s'il parait un peu serré sur les orteils au début.

L'arrière du tour de pied remonte un peu trop pour mon tendon d'Achille, j'ai donc décousu quelques points pour moins de pression sur le tendon :


  • la semelle de propreté collée est ultra-légère, en fait facile à décoller pour la remplacer par ses semelles intérieures préférées.
  • Le confort est surprenant mais près du pied, très précis.
  • le prix est assez bas (50 à 90 Euros), très variable selon les soldes des différents vendeurs.
  • l'accroche est bonne sur route, en particulier sur le mouillé, par contre évitez la boue et les pierriers, ce n'est pas le programme.

  • Est-ce que je cours plus vite ? Pas vraiment, mais la sensation et le potentiel sont bien là.

  • La durée de vie est peut-être réduite vu la légèreté des matériaux, mais pas de problème visible pour l'instant (6 mois), à surveiller.

#LeLienPublic

Commentaires

Articles les plus consultés